12 septembre 2018

Les films de l'été 2018

Après deux mois d'absence voici, rien que pour vous, sympathiques lecteurs de Contrechamp(s), onze petites critiques de films que j'ai vu cet été ! Bonne lecture !     Dogman de Matteo Garrone : Marcello est un toiletteur pour chien dans un quartier pauvre. Apprécié par les autres commerçants, il va pourtant se laisser entraîner par Simoncino ( son « ami », violent, consommateur de cocaïne et pas très sympa) dans une spirale criminelle. Librement inspiré d'un fait divers s'étant déroulé dans les années... [Lire la suite]

13 juillet 2018

Les Indestructibles 2

Le film commence exactement là où le premier nous avait laissé : face au terrible Démolisseur qui sort des entrailles de la Terre pour déclarer la guerre à la paix et au bonheur. Trop de dégâts sont fait durant le combat avec le Démolisseur, et le gouvernement interdit les supers-héros. La famille Parr se retrouve contrainte de mener une vie de famille normale jusqu'au jour ou Winston Deavor, magnat de la télécommunication, philanthrope et immense fan de supers-héros, leur annonce qu'il a un plan pour remettre les supers-héros... [Lire la suite]
07 juillet 2018

Au poste !

Quentin Dupieux est une sorte d'OVNI dans le paysage du cinéma français. En grande partie parce qu'il est resté sept ans a Los Angeles pour produire et réaliser quatre films : Rubber, Wrong, Wrong Cops et Réalité. Chacun de ses films relève d'un amour inconditionnel pour l'absurde et le non-sens, et malgré une énorme fanbase qui le vénère, il reste assez peu connu du grand public. Après c'est pas le genre de films qu'il faut aller voir si on veut absolument un début, un milieu et une fin et si on veut tout comprendre du premier... [Lire la suite]
19 avril 2018

L'Île aux chiens

Dans un futur pas si lointain (20 ans), dans la ville de Megasaki au Japon, la surpopulation de canidés fait rage. En plus, la plupart des chiens sont touchés par plusieurs maladies pas très chouettes dont la fameuse grippe canine avec ses terribles symptômes. Le maire Kobayashi décide donc de faire un décret afin d'envoyer tout les chiens sur l'île poubelle, tous, sans exception, au grand dam des tristes propriétaires. De toute façon, comme tous les Kobayashi avant lui, le maire a toujours préféré les chats. Mais le jeune Atari... [Lire la suite]
07 avril 2018

Ready player one

La bande-annonce de Ready player one ne m'avait pas forcément convaincu, mais j'ai tout de même été voir le film par curiosité. Eh bien c'est plutôt une bonne surprise. Sans être cinématographiquement transcendant, Ready player one est un divertissement de bonne facture qui joue beaucoup sur la nostalgie (on s'en doute). En 2045 le monde a bien changé. La plupart des personnes fuient la réalité triste en se réfugiant dans l'Oasis, un monde virtuel crée par James Halliday, inventeur passionné par la pop-culture des années 80-90.... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Three Billboards : les panneaux de la vengeance

Mildred Hayes est une mère en colère. Et pas qu'un peu. Des mois après le viol et le meurtre de sa fille, le coupable n'a toujours pas été trouvé et la police semble être passé à autre chose. Pour partager son énervement (et faire bouger les choses) dans la petite bourgade d'Ebbing (Missouri), elle décide de louer trois immenses panneaux publicitaires afin d'y inscrire l'incompétence de la police et pourquoi pas, relancer l'enquête. Mais avec les flics un peu bouseux et un peu racistes du coin, rien n'est joué d'avance. Le titre... [Lire la suite]

26 janvier 2018

Fat City et The River, le paroxysme de la mélancolie

Une analyse comparée du film de John Huston et de la chanson de Bruce Springsteen. La mélancolie est quelque chose qui est présent en art depuis fort longtemps. Que ce soit par une simple représentation ou par sa présence chez certains artistes. Mais parfois, lors de certaines œuvres, on se rend compte qu'elle est devenu très puissante, qu'elle s'est développée à un point qui fait que les personnages sont sculptés autour d'elle. Je veux notamment parler du film de John Huston Fat City et de la chanson The River de Bruce... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Downsizing

Miracle dans le monde de la science : deux scientifiques norvégiens ont découvert un procédé qui permet de rétrécir l'être humain à une taille de 12 centimètres ! 12 centimètres ! Cela permet évidemment de faire d'énormes économies : un homme de 12 centimètres consomme évidemment moins qu'un homme de 180 centimètres, et coûte moins cher à la société aussi. Ce processus est appelé le Downsizing. Ainsi un homme de classe moyenne, s'il décide de se faire rétrécir, devient quelqu'un de plutôt riche une fois... [Lire la suite]
05 janvier 2018

Les 17 meilleurs films de 2017

Pour bien commencer l'année 2018 voici une petite liste des dix-sept films que j'ai préférés durant 2017. Je tiens quand même à préciser que cette liste est basé sur les films que j'ai vu et que je n'ai pas vu tout les films sortis en 2017. C'est humainement très peu possible. De plus mon choix est totalement subjectif et prend en compte mes coups de cœur ainsi que les très bonnes surprises que j'ai eu au cinéma durant l'année. Je précise aussi que cette liste n'est pas un classement, c'était déjà hyper dur d'en choisir uniquement... [Lire la suite]
30 décembre 2017

The Florida Project

The Florida Project est le nom qui a failli être donné au Disneyland d'Orlando en Floride (qui ne s'appelle même pas Disneyland en vrai mais Walt Disney World Resort). Le film ne se déroule pas dans le parc d'attraction, mais à côté, sur l'avenue des sept nains, dans deux motels au ton pastel : « Futureland » et « Magic Castle». Des noms qui semblent fait pour attirer les visiteurs du parc. Mais la réalité est tout autre puisque les principaux habitants de ces motels sont des familles très pauvres qui s'y... [Lire la suite]
Posté par Simon-ZYTKA à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,